Stock épuisé.
Vendu
Quantité minimum d'achat
La quantité minimum d'achat n'est pas atteinte

La malachite

La malachite

 

 

Minéralogie


La malachite est un carbonate de cuivre dont les concrétions de couleur verte forment des cercles concentriques dont l'intensité est plus ou moins prononcée. La pierre n'est pas très dure (3,5 à 4) et elle ne résiste pas aux acides.



 

Légendes sur la malachite


Malachite provient du grec "malaké" qui veut dire mauve. Etant associée aux gisement de cuivre, le métal de Vénus, les anciens fidèles de la déesse lui prêtèrent d'importants pouvoirs. C'est à Rome qu'elle est nommé pierre de paon, emblème de la déesse Junon. Taillée en triangle (autre symbole de cette déesse) elle devait préserver du mauvais œil.

Les égyptiens utilisaient cette pierre réduite en poudre pour se maquiller les yeux. Cette poudre était également utilisée comme pigment en peinture.

Les gisements les plus connus au 18ème siècle sont ceux de Russie dans l'Oural. On y a extrait les plus belles malachites avant la découverte des gisements africains et notamment ceux du Zaïre.

Le plus important filon de malachite fut découverte à Mednoroudiansk, il pesait au total 250 tonnes ! D'énormes blocs (le plus gros pesait 40 tonnes) y ont été extraits pour sculpter des pièces monumentales. En particulier cette malachite servit à la décoration de l'église saint Isaac de Leningrad et un vase y fut sculpté pour le pape. Il est actuellement visible au Vatican.

En France on peut également voir de superbes pièces dans le salon des malachites au Grand Trianon de Versailles.

Associée à Vénus, on dit de la malachite quelle attire l'amour. Fixée au berceau ou portée en amulette elle protégerait les enfants.

Egalement appelée "pierre des marchands", la malachite est censée attirer les billets verts (dollars). Elle est donc favorable aux commerçants et aux hommes d'affaires.

Enfin d'après la légende russe, on s'initierait au langage des animaux en buvant dans un gobelet en malachite.

voir les bijoux en malachite